GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Accident de Fukushima: trois anciens dirigeants de Tepco acquittés par le tribunal
    • Polynésie: saisie de 5,5 kilos de méthamphétamine à l'aéroport de Tahiti (parquet de Papeete)
    • Afghanistan: dix morts lors d'un attentat à la voiture piégée dans le Sud (gouverneur)
    Moyen-Orient

    Syrie: le régime perd sa plus grande base dans la région d'Idleb

    media Des combattants rebelles après la prise de la base militaire d'Al-Mastouma, au sud d'Idleb, le 19 mai 2015. REUTERS/Ammar Abdullah

    Le régime de Bachar el-Assad a subi un nouveau revers : une coalition formée de rebelles et de membres d'al-Qaïda s'est emparée mardi de la plus grande base de l'armée syrienne dans la province d'Idleb.

    Al-Mastouma, le plus grand camp de l'armée syrienne dans la province d'Idleb, est tombé en moins de 48 heures. L'offensive d'al-Nosra, la branche armée d'al-Qaïda dans la région, et de ses alliés avait débuté dimanche soir. Le camp Al-Mastouma regroupait des milliers de soldats et une importante quantité d'armements. C'était surtout l'une des dernières positions militaires encore tenues par le régime de Bachar el-Assad dans la province d'Idleb.

    Désormais, l'armée régulière n'y dispose plus que de quelques points d'appui, notamment l'aéroport militaire d'Abou Douhour et la petite ville d'Ariha. Ce mardi soir, Ariha a été à son tour le théâtre de violents combats entre des rebelles et l'armée du régime. La province d'Idleb est d'une importance stratégique cruciale : située à la frontière avec la Turquie, c'est par elle que transite une part importante des livraisons d'armes vers les rebelles.

    En même temps, au nord-est de la Syrie, 170 combattants de l'organisation Etat islamique ont été tués en 48 heures par des frappes aériennes de la coalition internationale dans la province de Hassaké. Les forces kurdes ont pu reprendre une vingtaine de villages dans la région, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.