GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Madonna agite Instagram avec la photo d'un baiser gay juif-musulman

    media Madonna a posté dimanche sur son compte Instagram une photo d’un baiser gay entre un homme juif et un homme musulman. Compte Instagram Madonna

    La chanteuse américaine Madonna crée la polémique. Elle a posté en début de semaine une photo choc sur son compte Instagram, celle d'un baiser entre deux hommes, l'un portant une kippa, l'autre un keffieh noir et blanc. Les commentaires, notamment au Proche-Orient, vont bon train.

    De notre correspondante à Jérusalem

    La photo postée sur Instagram par Madonna est celle d'un baiser entre deux hommes. Deux jeunes hommes photographiés de profil, paupières closes, et sur le point de s’embrasser. L’un porte une kippa, avec des papillotes - un juif religieux donc -, l’autre est coiffé d’un keffieh noir et blanc, un Palestinien. Cette photo a été postée par la chanteuse Madonna sur son compte Instagram. Avec pour seul commentaire : « Cette image est #rebelhearts », « cœurs rebelles » , du nom de son nouvel album. Alors, est-ce une simple publicité pour son disque ou un message de paix et de tolérance ? Toujours est-il que la photo fait parler d’elle. Elle a reçu plus de 80 000 « like » en quatre jours et sans doute autant de commentaires négatifs.

    Une photo qui ne laisse personne indifférent

    Les réactions sont très contrastées. Certains saluent la beauté de la photo et le message qu’ils y voient : l’amour, tout simplement, qui transcendent les sexes, les religions, les communautés. Dans ce Proche-Orient où juifs et musulmans s’affrontent, certains s’aiment malgré tout. Pour d’autres, c’est au contraire un message irréaliste, « c'est peut-être beau mais ça ne reflète pas la réalité », écrit un internaute. Enfin, certains déversent leur haine, contre l’homosexualité, contre Israël ou contre les Palestiniens. La photo postée par Madonna est aussi beaucoup reprise dans les médias en ligne israéliens. Le Jerusalem Post a même retrouvé l'auteur du cliché : il s'agirait d'un artiste israélien, Ziv Sade, qui l’aurait prise pour un festival gay en Israël, pendant que se déroulait la guerre à Gaza. C'était un message d'amour et il se dit ravi du destin de sa photo.

    Enième provocation de Madonna

    Madonna n’en est pas à sa première provocation au Proche-Orient. Dans un de ses spectacles, elle avait fait danser deux hommes torse nu, l’un avec une étoile de David tatouée dessus, l’autre avec un croissant islamique. La chanson s’appelait « Forbbiden Love », « Amour interdit ». Là aussi, ça avait créé le buzz sur le Net.  Mais l’artiste américaine n’est pas la seule à provoquer la polémique. Récemment, la chanteuse Lauryn Hill a dû annuler au dernier moment un concert en Israël, sous la pression des mouvements de boycott, qui dénoncent l’occupation israélienne des Territoires palestiniens. La star du hip hop a expliqué sur Facebook qu’elle voulait se produire à la fois en Israël et en Palestine, mais que chanter à Ramallah s’était révélé être un challenge ; elle a donc préféré annuler en attendant de pouvoir apporter sa musique aux deux peuples. Une décision saluée par le mouvement de boycott BDS, mais qui a suscité des commentaires acerbes de la part de certains internautes israéliens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.