GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    Dernières infos
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
    • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
    • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
    Moyen-Orient

    Egypte: le présentateur de TV Islam Beheiry condamné à 5 ans de prison

    media Le présentateur de télévision Islam Beheiry a été condamné à 5 ans de prison. DR

    En Egypte, un tribunal correctionnel du Caire a condamné par contumace le chercheur et présentateur de télévision Islam Béheiry à cinq années de prison ferme. Le jugement « pour mépris de l’islam » a été prononcé par contumace et a été annoncé au milieu de la nuit.

    avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Islam Béheiry, qui a été informé de sa condamnation par les médias, s’est dit stupéfait par ce jugement qui tombait au milieu de la nuit. Islam Béheiry, qui n’a pas encore été arrêté, a dit être pousuivi dans plus de quarante procès pour « mépris de l’islam » dont un intenté par la grande mosquée d’al-Azhar, haute autorité morale de l’islam sunnite.

    Béheiry présentait un programme quatre jours par semaine sur une télévision privée où il appelait à un renouveau de l’islam qui selon lui a été dévoyé par les exégèses des premiers oulémas. Dans le programme qui a été arrêté depuis deux mois, al-Béheiry estimait que ces interprétations de l’islam avaient posé les bases de l’intolérance qui ont servi de lit à l’extrémisme du groupe Etat islamique.

    La condamnation d’Islam Béheiry menace tout le courant rénovateur qui affirme que « la raison prime sur tradition ». Elle remet aussi en question le sérieux de l’appel lancé par le président Sissi pour un renouveau en profondeur de l’islam.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.