GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: le régime perd une base stratégique à Daraa

    media L'entrée de la base militaire de la Brigade 52 après sa chute aux mains des rebelles, le 9 juin 2015. REUTERS/Alaa Al-Faqir

    Après une série de revers dans le nord du pays, le régime syrien a perdu l'une de ses dernières positions dans la province méridionale de Daraa, où les rebelles ont annoncé avoir pris une base stratégique.

    Avec notre correspondant à BeyrouthPaul Khalifeh

    La base de la Brigade 52 dans la province de Daraa était utilisée par l'armée syrienne pour lancer des attaques contre les lignes de ravitaillement des rebelles, en provenance de Jordanie. Sa chute donne un accès aux groupes armés vers la province méridionale de Soueida, dont la population à majorité druze soutient le régime. Cette base est située à dix kilomètres de la principale autoroute, qui relie le sud syrien à la capitale Damas, plus au nord.

    Les sources de l'opposition affirment que 2 000 rebelles ont lancé une attaque éclair contre cette base, qui est tombée après 24 heures de combats. Mais le régime syrien n'a pas reconnu la débâcle de la brigade 52, l'une des mieux équipées de son armée. Les médias officiels ont fait état de violents combats dans plusieurs localités de Daraa et de raids de l'aviation, qui auraient fait 40 morts dans les rangs des rebelles.

    L'agence officielle Sana a accusé la Jordanie et les monarchies du Golfe de fournir armes et entrainement aux rebelles du Sud, qui auraient détruit deux églises dans la localité de Rakham, après en avoir chassé les habitants.

    La chute de la base de la Brigade 52 s'ajoute à une série de revers subis par l'armée syrienne dans le nord du pays, notamment dans la région d'Idleb. Elle confirme la nouvelle dynamique offensive des rebelles, qui ont uni leurs rangs, sous l'impulsion de leurs parrains régionaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.