GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
    • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi
    • «Gilets jaunes»: «Il faut maintenant que le mouvement s'arrête», dit Richard Ferrand (LREM), président de l'Assemblée nationale
    • Jérusalem: un attaquant touche deux membres des forces de sécurité avant d'être tué (police)
    • Un «gilet jaune» tué après avoir été heurté par un camion à Avignon (parquet)
    • Turquie: quatre morts et 43 blessés lors d'un accident de train à Ankara (gouverneur)
    Moyen-Orient

    Syrie: l'armée a repris le contrôle de l'aéroport d'al-Thaala

    media Des combattants de l'ASL posent sur les débris d'un avion appartenant aux forces du régime, le 11 juin 2015 dans la province de Deraa. REUTERS/Alaa Al-Faqir

    Des groupes rebelles syriens ont annoncé jeudi 11 juin avoir pris au régime de larges parties de la base aérienne d'al-Thaala, dans la province de la ville de Soueïda (sud), contrôlée par les forces gouvernementales. Cette avancée leur ouvrait les portes de cette province méridionale limitrophe de la Jordanie, mais l'armée syrienne a finalement repris le contrôle des lieux, selon l'ONG Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

    Jeudi, une coalition de groupes rebelles avaient affirmé avoir pris le contrôle de la base aérienne d'al-Thaala, particulièrement stratégique. Dans la foulée, Damas avait dénoncé une information infondée. Depuis deux jours, la confusion régnait donc, mais l'armée du régime syrien a finalement repris les choses en main, comme l'a annoncé ce vendredi l'OSDH. L'armée de l'air a procédé à d'intenses bombardements des positions rebelles, puis des renforts ont été dépêchés depuis la ville de Soueïda. Les insurgés ont été contraints de se replier.

    L'attaque contre l'aéroport militaire d'al-Thaala, dans la province méridionale de Soueïda, avait été menée par le Front sud, une alliance composée de l'Armée syrienne libre (ASL) et de groupes islamistes. Les rebelles avait violemment pilonné les positions des forces du régime à l'aide de roquettes multitubes et de canons de mortier, avant de lancer l'assaut. Les insurgés avaient aussi abattu un MIG syrien, dont le pilote a pu s'éjecter, relate notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh.

    Le Front sud avait annoncé avoir pris l'aéroport. L'OSDH affirmait quant à lui que seule une partie du site était occupée, tandis que l'armée syrienne qualifiait ces informations de « totalement infondées », précisant que la garnison avait repoussé les assauts et que les combats se déroulaient à deux kilomètres de l'enceinte de l'aéroport. Al-Thaala est le dernier aérodrome encore tenu par les forces de Bachar el-Assad dans le sud du pays. Les avions qui y sont basés bombardent les positions des rebelles dans les provinces de Deraa, de Soueïda et dans le sud de Damas.

    Sa prise ouvrirait aux rebelles la voie vers Soueïda, une province à majorité druze, sous le contrôle du régime, tandis que plus au nord, dans la province d'Idleb, le Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, a commis un massacre dans le village druze de Qalb al-Loz. Vingt habitants, dont des enfants et des personnes âgées, ont été tués. Les médias officiels syriens font état de 40 morts.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.