GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 23 Janvier
Mercredi 24 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Afrique du Sud: l'ANC confirme «discuter» du départ anticipé du président Jacob Zuma sans lui fixer cependant de «date butoir»
    • Les Etats-Unis ne «permettront jamais» à l'Iran d'avoir l'arme nucléaire, déclare Mike Pence à Jérusalem
    • Les Etats-Unis exhortent les Palestiniens à reprendre les négociations (Mike Pence)
    • Radio France: le CSA va auditionner Mathieu Gallet le 29 janvier, décision le 31 (communiqué)
    • Jérusalem: des députés arabes expulsés de la Knesset durant le discours de Mike Pence
    • L'offensive turque en Syrie se déroule «en accord avec la Russie» (Erdogan)
    • Syrie: Lavrov accuse les Etats-Unis d'encourager le séparatisme kurde
    • Syrie: les Kurdes sont invités au Congrès de paix prévu à Sotchi (Lavrov)
    • France: le président Emmanuel Macron souhaite finaliser la réforme des retraites à l'été 2019
    • La baisse actuelle du déficit public ne doit pas «faire illusion» (Didier Migaud, président de la Cour des comptes)
    Moyen-Orient

    Turquie: nouvelles révélations sur des livraisons d’armes à l’EI

    media Le président turc Recep Tayyip Erdogan, ici le 11 juin 2015 à Ankara, a récusé les accusations concernant la livraison d'armes par la Turquie à l'EI. REUTERS/Umit Bektas

    La presse turque a fait jeudi 11 juin de nouvelles révélations fracassantes concernant des livraisons d'armes au groupe Etat islamique en janvier 2014, avec l'aide des services secrets turcs. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a immédiatement dénoncé une campagne de diffamation, rappelant la position claire d'Ankara concernant l'organisation jihadiste. Pourtant, les indices d'une implication directe de la Turquie dans le conflit au nord de la Syrie se multiplient.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Jérôme Bastion

    La semaine dernière, le journal Cumhuriyet publiait déjà les images d'une cargaison d'armes à certains groupes rebelles syriens non identifiés. Le président Erdogan affirmait alors qu’il s’agissait des brigades turkmènes Bayir-Bucak.

    Cette fois, toujours images à l'appui, des chauffeurs de bus racontent, lors d'une reconstitution où ils apparaissent menottés, comment ils ont chargé des armes et des militants islamistes du camp d'Atme, non loin de Reyhanli, pour les emmener jusqu'à Akçakale, entre Kobane et Kamishlo, deux villes kurdes situées à plus de 300 kilomètres à l'est.

    Cette opération, directement supervisée par les services secrets turcs, racontent ces chauffeurs, remonte à janvier 2014, à un moment où plusieurs convois de camions chargés d'armes, parfois sous couvert de l'association humanitaire IHH, sont interceptés dans la région. Des transferts qui correspondent aux préparatifs de l'assaut des forces de l'organisation Etat islamique contre les cantons kurdes de Kobane et Cizir, il y a tout juste un an. Ils ont certes résisté, mais M. Erdogan n'a eu de cesse de dénoncer, comme ce jeudi encore, le soutien international à ces Kurdes, qu'il appelle les terroristes du PYD-PKK.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.