GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Des Palestiniens autorisés à prier sur l'esplanade des Mosquées

    media A Jérusalem, la règle veut que les juifs prient au Mur des Lamentations, les musulmans sur l’Esplanade des Mosquées. REUTERS/Ammar Awad

    À Jérusalem, les autorités israéliennes ont exceptionnellement permis aux Palestiniens qui habitent en Cisjordanie d'aller prier sur l’Esplanade des Mosquées, car c’est ramadan, ce vendredi, jour de prière pour les musulmans. Le reste de l’année, ils n’y sont pas autorisés. Des dizaines de milliers de personnes sont donc allées prier à la mi-journée à Jérusalem.

    Avec notre correspondante à Jérusalem,  Murielle Paradon

    Un flot continu de fidèles déferle sur la vieille ville de Jérusalem. Ces Palestiniens de Cisjordanie vont prier sur l’Esplanade des Mosquées. Moufid vient de Hébron et cela faisait vingt ans qu’il n’était pas venu à Jérusalem : « Je n’arrive pas à trouver les mots pour dire ce que je ressens. Quand j’ai vu le mur de la vieille ville, j’ai eu des frissons. J’avais envie de revenir ici, à Al-Aqsa. Cela m’a manqué, je ne voyais plus Jérusalem qu’à la télévision ».

    Avec l’occupation israélienne, les Palestiniens de Cisjordanie ne peuvent pas aller à Jérusalem comme ils le souhaitent. Pour le ramadan, des permis ont été donnés, mais seulement pour les hommes de plus de 40 ans, ce que regrette Hassan, venu de Naplouse avec sa femme. « J’ai cinq enfants de moins de 30 ans. Ils ne peuvent pas rentrer. C’est triste, j’aurais aimé qu’ils voient la mosquée Al-Aqsa ».

    Pour venir prier à Jérusalem en ce premier vendredi de ramadan, les Palestiniens de Cisjordanie ont dû aussi affronter les nombreux barrages de sécurité israéliens. Il leur a fallu souvent plusieurs heures pour faire quelques kilomètres.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.