GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: le procureur général du Caire tué dans un attentat

    media Vue du lieu de l'attentat qui a coûté la vie au procureur du Caire. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

    Le procureur général égyptien Hicham Barakat est mort ce lundi après-midi des suites de ses blessures lors d’un attentat à la bombe qui a visé son cortège dans la matinée. Six autres personnes ont été blessées dans cet attentat à la bombe télécommandée, survenu près du domicile du procureur, dans le quartier résidentiel d’Héliopolis au Caire. Par ailleurs, une personne au moins a été tuée et onze autres blessées dans un autre attentat à la bombe, perpétré dans la ville de Cheikh Zoweid dans le Nord-Sinaï.

    Avec notre correspondant au CaireAlexandre Buccianti

    L’attentat contre le procureur général est le plus spectaculaire exécuté contre une personnalité égyptienne depuis celui qui avait visé l’ex-ministre de l’Intérieur en 2013.

    C’est aussi le quatrième magistrat égyptien tué dans une série d’attentats exécutés par des extrémistes musulmans. Ces derniers avaient juré de se venger après l’exécution en mai de six membres d’une cellule liée au groupe Etat islamique.

    L’attentat intervient aussi à la veille du 30 juin, date anniversaire du soulèvement, il y a deux ans, de millions d’Egyptiens contre l’ex-président Frère musulman Mohamed Morsi à la suite d’un appel du mouvement Tamarod.

    Morsi avait été destitué par l’armée trois jours plus tard. Les Frères musulmans ont appelé à une « révolution » à cette date. Si la Confrérie a dit rejeter la violence, d’autres islamistes, dont des jeunes issus des Frères musulmans, ont indiqué qu’ils allaient recourir à tous les moyens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.