GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Sissi dans le Sinaï: une visite surprise très symbolique

    media En se rendant dans le Sinaï, le président Sissi a voulu «célébrer la victoire contre Daech». REUTERS/The Egyptian Presidency/Handout via Reuters

    Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi s’est rendu samedi dans le Sinaï pour visiter les troupes. Mercredi 1er juillet, de nombreuses positions militaires proches de la frontière avec Gaza avaient été massivement attaquées par des jihadistes affiliés à au groupe Etat islamique.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    C’est en uniforme de commandant suprême des forces armées que le président Sissi a visité ses troupes dans le Nord-Sinaï. Un symbole. Celui d’un retour aux sources du régime égyptien issu du renversement du roi Farouk en 1952 par l’armée. Les présidents Naguib, Nasser et Sadate ont porté l’uniforme militaire à certaines occasions.

    Cette visite veut aussi montrer que l’armée a repris les choses en main dans le Sinaï puisque le président peut s’y rendre sans crainte. Mais plus important encore, le geste vise à « célébrer la victoire contre Daech ». Selon le dernier bilan officiel, l’armée égyptienne a récolté 205 cadavres de jihadistes tués lors des combats de mercredi, mais aussi au cours des opérations de ratissage qui ont suivi.

    Les opérations militaires dans le Sinaï étaient sans précédent depuis la guerre égypto-israélienne de 1973. Les jihadistes ont engagé plus de 300 hommes et l’armée les forces spéciales, des chars, des hélicoptères et des avions de combat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.