GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Nucléaire iranien: les négociateurs y croient-ils encore?

    media Le ministre des Affaires étrangères britannique Philip Hammond (C) a lui-même regretté la lenteur des négociations. Vienne, le 10 juillet 2015. REUTERS/Carlos Barria

    Réunis à Vienne en Autriche, les diplomates des grandes puissances et les diplomates iraniens ne cessent d'affirmer que ces négociations ne peuvent durer indéfiniment. Pourtant, encore une fois, ils ont repoussé vendredi soir la date butoir prolongeant ainsi leurs tractations autrichiennes jusqu’à lundi. « C'est péniblement lent », a déclaré Philip Hammond, le chef de la diplomatie britannique. Toutefois ce week-end tous les espoirs sont encore permis.

    Avec notre envoyé spécial à Vienne,Sami Boukhelifa

    Au-delà de la signature d'un accord il en va désormais de la crédibilité des grandes puissances et des Iraniens. Une crédibilité qui au fur et à mesure des reports a déjà perdu tout son sens. Le seul moyen désormais pour venir à bouts des derniers points de blocage serait d'augmenter le volume de travail.

    Samedi, dimanche, 48 heures de négociations non-stop pour surmonter les difficultés. Rien de nouveau, les ministres des Affaires étrangères des grandes puissances et de l'Iran l'ont déjà fait. A Genève, à Lausanne, les deux accords d'étape signés jusqu'à présent sont le fruit d'intenses et d'interminables tractations.

    Mais ici à Vienne, de l'aveu d'une source diplomatique occidentale, rien de tout cela n'a été observé pour le moment. Comme si les troupes étaient démotivées. Une exaspération générale semble avoir frappé ces négociations à un moment crucial. Selon cette même source, en comparaison avec les précédentes sessions, il y a aujourd'hui peu de réunions plénières ou bilatérales. Un haut responsable occidental aurait frappé du poing sur la table, reprochant ce climat de paresse qui semble paralyser les uns et les autres.


    ■ Manifestation de colère à Téhéran

    Des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Téhéran et prié dans les mosquées de Téhéran. Ce vendredi est traditonellement une journée de solidarité avec les Palestiniens. Mais notre envoyé spécial, Toufik Benaichouche, a pu constater dans la foule que les négociations de Vienne étaient aussi un sujet de préoccupation.

    Nous ne craignons ni Israël, ni les Etats-Unis. Nous sommes les fils de l’islam et du ramadan. Nous allons les mettre sous nos pieds même si nous devons subir mille ans de sanctions. Le monde entier ne nous fait pas peur. Nous ne céderons jamais. Jamais. 

    L'orgueil des Iraniens face aux sanctions 11/07/2015 - par Toufik Benaichouche Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.