GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: vaste coup de filet antiterroriste

    media Le ministre de l'Intérieur d'Arabie saoudite, Mohammed bin Nayef, le 23 janvier 2015. REUTERS/Hamad I Mohammed/Files

    Le ministère saoudien de l'Intérieur a annoncé samedi le démantèlement d'une organisation liée au groupe Etat islamique et l'arrestation de 431 de ses membres présumés, en majorité des Saoudiens. Les autorités saoudiennes n'hésitent pas à avoir recours à tous les moyens, comme solliciter la population par exemple.

    Avec notre correspondante à RiyadClarence Rodriguez

    Le bilan de ces opérations, effectuées sur plusieurs semaines, est lourd 37 personnes ont été tuées : des agents des forces de sécurité : des civils on ne connait pas précisément le nombre et 120 blessées. Sachant que six « terroristes » ont également été tués.

    Les 431 terroristes liés au groupe Etat islamique agissaient depuis des zones pour le moins chaotique à l’étranger. Ils ont été arrêtés non pas en une seule fois mais durant ces dernières semaines alors qu’ils s’apprêtaient à commettre des attentats. Leur objectif étaient de semer le chaos dans le royaume, d'attiser les conflits confessionnelle entre chiites et sunnites et de commettre des attentats contre des mosquées mais aussi contre l’ambassade des Etats-Unis à Riyad.

    Cet impressionnant et inquiétant coup de filet a pu se réaliser grâce aux actions conjuguées des pays du Golfe et aux services de renseignement saoudiens. Il faut dire que depuis les attentats meurtriers anti-chiites fin mai dans l’est de l’Arabie saoudite, les autorités saoudiennes déploient tous les moyens.

    Le ministère de l’Intérieur n’hésite pas à solliciter la population, à jouer la carte de la délation. Des primes de 200 000 à 1 million et demi d’euros sont proposées à tous ceux qui aideraient à l’arrestation des suspects ou qui contribueraient à déjouer un attentat.

    Il y a un mois, une liste de 16 personnes recherchées avec noms et photos a même été publiée à la Une de la presse locale.

    Cette annonce intervient deux jours après l’attentat suicide près du centre pénitentiaire d’Al-Hair dans le sud de Riyad. L’Arabie saoudite, cible du groupe Etat islamique, craint de revivre les années noires ensanglantées de 2003 à 2006 lorsque le pays était la cible d’al-Qaïda. Les autorités saoudiennes veulent prouver qu’elles sont plus que jamais déterminées à ne pas se laisser déstabiliser. Et qu’elles tiennent d’une main de fer la sécurité du royaume.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.