GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen: le conflit s'enlise malgré l'intensification des raids

    media «Ce sont les raids les plus violents à Sanaa» depuis le début de la campagne aérienne arabe le 26 mars, selon un responsable local. REUTERS/Mohamed al-Sayaghi

    Au Yémen, 60 soldats ont été tués dans une attaque au missile vendredi dernier. Il s’agit pour les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Arabie saoudite des plus grosses pertes enregistrées depuis le 26 mars dernier. Malgré les interventions aériennes de la coalition arabe menée par Riyad, ce conflit semble s’enliser jour après jour.

    Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

    Cela fait cinq mois que ce conflit dure. Cinq mois durant lesquels la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite n'a cessé d’intensifier ses raids aériens. Les Nations unies ont eu beau monter au créneau pour imposer une trêve, à chaque fois l’espoir fut éphémère. Trois tentatives avortées.

    Le bilan est lourd. On compte à ce jour 4 400 morts. Selon l’ONU, 21 millions de Yéménites ont besoin d’aide médicale et 1,3 million de personnes ont été déplacées. De leur côté, les autorités saoudiennes hésitent à envoyer des vivres aux populations nécessiteuses, car elles craignent que les colis ne soient interceptés par les rebelles houthis.

    Les 60 militaires émiratis, bahreïnis et saoudiens, tués ce vendredi à Sanaa, représentent les plus grosses pertes subies depuis le début de la guerre. En représailles, l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis ont intensifié leurs raids aériens ce samedi contre des sites militaires et des positions tenues par les rebelles houthis. Dans un tel contexte de tensions, l’espoir d’une fin de conflit semble repousser de jour en jour.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.