GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Washington continuera à coopérer avec Ankara, mais l'achat de missiles russes aura un impact sur l'Otan (Maison Blanche)
    • Les États-Unis confirment qu'ils ne fourniront pas d'avions F35 à la Turquie (Maison Blanche)
    • L'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
    • Cryptomonnaie Libra: «consensus» au sein du G7 Finances pour «agir rapidement» (présidence française)
    • Tour de France 2019: Caleb Ewan remporte la 11e étape, Julian Alaphilippe reste en jaune
    Moyen-Orient

    Le drapeau palestinien flottera bientôt au siège de l'ONU

    media De nombreux Etats membres de l'ONU dont la France ont voté en faveur d'une résolution autorisant les Palestiniens à faire flotter leur drapeau sur le parvis des Nations unies à New York. REUTERS/Jorge Silva

    L'assemblée générale de l'ONU a très largement approuvé à 119 voix pour, 8 voix contre et 45 abstentions, un projet de résolution autorisant les Palestiniens à faire flotter leur drapeau sur le parvis des Nations unies à New York. Une étape supplémentaire dans l'intense campagne diplomatique que l'autorité palestinienne mène pour voir reconnaître son Etat.

    Avec notre correspondante à New York,  Marie Bourreau

    C'est un geste symbolique puisque la Palestine garde son statut d'Etat observateur non membre des Nations unies. Mais il en dit long sur la volonté des Palestiniens d'accélérer la reconnaissance de leur Etat alors que le processus de paix tourne à vide.

    De nombreux Etats membres, dont la France, ont d'ailleurs expliqué leur vote en faveur de cette résolution dans une volonté de redonner une dynamique crédible à la solution à deux états. « L'inaction n'est pas à une option », a martelé l'ambassadeur français, François Delattre.

    Israël, de son côté, a accusé les Palestiniens de prendre en otage le cadre des Nations unies pour une action « symbolique mais vide de sens ». Les Etats-Unis, qui ont voté contre ce texte, insistent sur le fait que hisser le drapeau ne doit pas être une alternative aux négociations, qui sont pour l'instant dans l'impasse.

    L'ONU a maintenant 20 jours pour hisser le drapeau rouge, noir, blanc et vert de la Palestine. Juste à temps pour l'arrivée du président Mahmoud Abbas pour l'assemblée générale le 30 septembre prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.