GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Accident de grue meurtrier à La Mecque: le groupe Ben Laden sanctionné

    media Les équipes de secours saoudiennes sur les lieux de l'effondrement de la grue, à La Mecque, le 12 septembre. REUTERS/Mohamed Al Hwaity

    Quatre jours après l’effondrement de la grue à La Mecque, qui a provoqué la mort de 111 pèlerins et plus de 400 blessés, le roi Salman frappe fort. Il a ordonné de sanctionner le puissant groupe saoudien Ben Laden, responsable de la tragédie.

    Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

    Une tête devait tomber. C’est celle de la direction du puissant groupe de bâtiment Ben Laden. Après une enquête diligentée ces cinq derniers jours sur le lieu de la catastrophe, la société saoudienne est tenue pour responsable par les autorités. Il lui est reproché de n’avoir « pas respecté les normes de sécurité » sur le chantier, de n’avoir pas tenu compte des intempéries et des vents violents qui soufflaient ce jour-là sur La Mecque et la région.

    Interdiction de sortie du territoire

    La sanction est sans appel. La société sera désormais exclue de tous les appels d'offres et des nouveaux projets publics. Les membres de son conseil d'administration ont interdiction de quitter le royaume, jusqu'à la fin des poursuites judiciaires qui seront engagées contre le groupe. Une sanction très lourde, d’autant que, depuis cinquante ans, la société Ben Laden régnait en maître absolu dans le royaume, où elle bénéficiait d’une situation de quasi-monopole.

    Une équipe de la société saoudienne est en train de démonter la grue. Dès vendredi, la Grande Mosquée devrait être à nouveau fréquentée par le million de pèlerins déjà arrivé à La Mecque. Le grand pèlerinage annuel débute lundi prochain. Il n’était pas question pour le roi Salman d’annuler ou de décevoir les quatre millions de fidèles venus du monde entier pour y effectuer l’un des cinq piliers de l’islam.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.