GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    Moyen-Orient

    Syrie: le déploiement d’avions de combat russes inquiète Washington

    media Une photo réalisée par l'agence SANA montrant un avion russe transportant de l'aide humanitaire en Syrie, le 12 septembre 2015. AFP PHOTO / HO / SANA

    Cela fait maintenant quelque temps que les Etats-Unis font état de déploiement de matériel russe en Syrie. Si Moscou ne cache aucunement ses livraisons d’armes au régime de Bachar el-Assad, le déploiement d’avions de combat russes en Syrie irrite, semble-t-il, Washington. Les informations ne sont pas rendues publiques par la voie habituelle, mais les responsables américains à l’origine de ces fuites cherchent certainement à accentuer la pression sur Vladimir Poutine qui, avec l’Iran, reste aujourd’hui le seul soutien au niveau international dont dispose Damas.

    « 28 avions russes de chasse et d’attaque au sol » auraient été déployés selon un responsable américain qui a préféré rester anonyme selon l’AFP. Ces avions seraient basés sur un terrain d’aviation dans la province de Lattaquié, dans l’Ouest du pays, un fief de Bachar el-Assad. Un autre responsable américain, qui confirme ce chiffre de 28 avions, parle également de drones et d’hélicoptères russes, une vingtaine selon lui, des appareils voués au transport et au combat.

    Sans entrer plus dans les détails, ces responsables confirment ainsi le renforcement de la présence militaire russe en Syrie. Une présence crainte par Washington, puisque les Etats-Unis forment avec d’autres pays une coalition qui lutte contre l’organisation de l’Etat islamique. Washington estime qu’une intervention directe de la Russie en soutien au régime de Bachar el-Assad pourrait attirer encore plus d’extrémistes et bloquer le chemin vers une résolution du conflit.

    Moscou de son côté accuse les opposants au régime de Bachar el-Assad d’être notamment responsables du tir d’obus qui a touché son ambassade à Damas dimanche dernier. Les ministres russe et américain de la Défense qui se sont rencontrés vendredi dernier ont convenu de poursuivre leur discussion prochainement. Pour rappel, la Russie appelle à la mise en place d’une coalition plus large qui inclurait notamment l’Irak et la Syrie de Bachar el-Assad.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.