GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'Iran endeuillé met en cause l'organisation du pèlerinage par Riyad

    media La ville de Mina, près de La Mecque, où la bousculade meurtrière s'est produite le 24 septembre 2015. REUTERS/Ahmad Masood

    Les autorités iraniennes ont déploré la mort de 131 ressortissants dans la bousculade tragique à La Mecque jeudi - 60 Iraniens ont aussi été blessés. Téhéran met directement en cause la responsabilité des autorités saoudiennes pour « mauvaise gestion du pèlerinage ».

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Le guide suprême iranien, l’ayatollah Khamenei, a décrété trois jours de deuil national à la suite de l’accident de jeudi. Il a également affirmé que l’Arabie saoudite devait accepter toutes ses responsabilités dans ce drame. Le chargé d’affaires saoudien a par ailleurs été convoqué au ministère des Affaires étrangères.

    L’Iran a déjà suspendu il y a quelques mois le petit pèlerinage à La Mecque à la suite d’une agression contre deux jeunes pèlerins iraniens par des agents de sécurité dans un aéroport saoudien.

    Des députés et officiels iraniens ont également dénoncé ce qu’ils ont appelé « l’incompétence » du gouvernement saoudien pour organiser le pèlerinage, mais également pour l’organisation de l’aide aux blessés.

    Les relations entre l’Iran chiite et l’Arabie saoudite sunnite se sont dégradées ces dernières années à cause de la situation dans la région et de la concurrence entre les deux pays. Téhéran et Riyad s’opposent en effet à propos de la situation en Syrie, à Bahreïn ou encore du Yémen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.