GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Survols russes en Turquie: Erdogan perd patience

    media Le président turc Tayyip Erdogan parle aux médias au siège de la Commission européenne à Bruxelles, en Belgique, le 5 Octobre 2015. Reuters/路透社

    Les Russes continuent leurs frappes sur le sol syrien. Selon Moscou, la flotte aérienne russe a effectué ce mardi 6 octobre une vingtaine de sorties aériennes. Douze cibles visées liées au groupe Etat islamique, affirme le Kremlin. Ces nouveaux bombardements ont engendré de nouvelles protestations de la Turquie. Après les deux survols du territoire turc évoqués lundi, un nouvel incident a été dénoncé ce mardi par les autorités turques. Aujourd'hui l'armée syrienne alliée à l'aviation russe a lancé, pour la première fois, un assaut sur des positions des rebelles syriens.

    Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

    C’est un incident sérieux, si l’on en croit l’état-major turc. Il s’agit cette fois véritablement d’un harcèlement, et non plus d’une erreur de navigation comme évoquée pour le premier incident de samedi. Selon Ankara, plusieurs F-16 turcs ont été verrouillés ou accrochés sur les radars d’un MIG-29. Ce qui signifie que le système de navigation de l’appareil russe qui était en face avait positionné les avions turcs en ligne de mire sur ses écrans, et qu’il était donc dans la possibilité de tirer. Une situation qui aurait duré cinq minutes environ, à une date et à un endroit non précisés.

    Erdogan invite la Russie à ne pas «perdre» l'amitié de la Turquie

    Quand on dit appareil russe, il faut être précis : il s’agit bien d’un MIG de fabrication russe, mais l’état-major turc n’affirme pas que l’avion volait aux couleurs de la Russie. La Syrie utilise le même type d’appareils, donc le doute subsiste. Il n'en reste pas moins que c’est le troisième incident en trois jours et que le président turc s’énerve. Recep Tayyip Erdogan a dit hier que « la patience de la Turquie n’était pas infinie et que la Russie aurait beaucoup à perdre si elle perdait l’amitié de la Turquie ».

    Que révèlent les tensions entre Russie et Turquie ?

    La Turquie et la Russie ne sont pas sur la même ligne au sujet du conflit syrien. Les tensions de ces derniers jours sont probablement la conséquence du différend entre Ankara et Moscou. La Turquie réclame ouvertement le départ de Bachar el-Assad, alors que la Russie a choisi de s’impliquer dans ce conflit pour défendre le régime du président syrien.

    Les Russes bombardent les positions des groupes alliés d’Ankara, et les Turcs reprochent à Moscou de se mêler de ce qui ne les regarde pas et de protéger un dictateur. Les relations sont très tendues, mais hier les deux chancelleries ont proposé de se rencontrer pour dissiper le différend sur ces incidents aériens et faire peut-être un peu baisser la tension.

    Nouvelle attaque contre les rebelles syriens

    Ce mercredi, l'armée syrienne, aidée de l'aviation russe, a lancé un assaut dans l'ouest de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Les frappes ont touché des positions contrôlées presque entièrement par une alliance de groupes rebelles formée du Front al-Nosra, branche syrienne d'al-Qaïda, et d'autres factions islamistes. Selon le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, seules deux des 57 frappes aériennes menées par l'armée de l'air russe en Syrie ont touché des cibles de l'organisation jihadiste Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.