GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: deux morts dans un important incendie à Courchevel (préfecture)
    • Syrie: des «morts et des blessés» dans une «forte explosion» à Damas (ONG)
    • Yémen: la coalition menée par Riyad dit avoir «détruit» des sites de drones appartenant aux rebelles houthis dans la région de Sanaa
    • Tennis: la numéro deux mondiale Angelique Kerber a été éliminée en huitièmes de finale de l'Open d'Australie
    Moyen-Orient

    Syrie: l'organisation jihadiste Etat islamique aux portes d'Alep

    media La ville d'Alep, cible de combats acharnés, est un champ de ruines (ici fin septembre 2015). REUTERS/Abdalrhman Ismail

    L'aviation russe intensifie ses raids en Syrie. Soixante cibles terroristes ont été bombardées ce vendredi soir portant le nombre des frappes russes à près de 200 en un peu plus d'une semaine d'opération. Une force de frappe impressionnante qui ne semble pourtant pas pouvoir freiner l'avancée des jihadistes. Le groupe État Islamique a pris le contrôle de plusieurs villages dans le nord de la Syrie près de la ville d'Alep.

    Les villages près d’Alep sur lesquels flotte désormais la bannière noire du groupe Etat islamique étaient jusque là sous le contrôle de rebelles modérés, mais aussi de leurs alliés du front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda.

    Profitant du chaos créé par les bombardements russes, les jihadistes de l’organisation Etat islamique ont saisi leur chance et lancé une vaste offensive contre les positions de leurs adversaires rebelles.

    Il y a eu des pertes importantes dans les deux camps, plusieurs combattants ont été tués. Selon un témoignage rapporté par l’Organisation syrienne des droits de l’Homme (OSDH), l’aviation russe et les forces de Bachar el-Assad ne sont pas intervenues, assistant en spectateurs à cette lutte acharnée entre insurgés de différents bords.

    Une lutte dont le groupe Etat islamique est sorti victorieux. Il se tient désormais aux portes d’Alep, non loin de la ligne de front avec les troupes de Bachar el-Assad. Mais selon ce même témoignage, aucune crainte pour les troupes du régime, le groupe Etat islamique est assez intelligent pour ne pas attaquer. Dans le cas contraire, l’aviation russe passera à l’action.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.