GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump: les USA détermineront «dans les deux prochains jours» qui a tué Khashoggi
    • L'ex-chef de milice centrafricain Yekatom est arrivé au centre de détention de la CPI (porte-parole)
    Moyen-Orient

    Bousculade à La Mecque: le bilan dépasserait les 1500 morts

    media Des secouristes transportent les corps de pèlerins après la bousculade mortelle à la Mecque du 24 septembre 2015. Reuters

    Plus de deux semaines après la bousculade meurtrière au pèlerinage de La Mecque, le bilan s'élevait ce dimanche à au moins 1 501 morts, selon des chiffres donnés par trente pays. Cette catastrophe serait la plus meurtrière de l'histoire du hajj.

    Ces nouveaux chiffres sont largement supérieurs à ceux d’abord annoncés par les autorités saoudiennes. Deux jours après la tragédie, le bilan officiel faisait état de 769 morts. Aucune information n’a depuis été communiquée par l'Arabie saoudite. Riyad n'a toujours pas fourni de décompte des victimes par nationalité.

    Le 24 septembre dernier, ils étaient plus de deux millions de pèlerins à La Mecque, ce qui avait posé de graves problèmes de sécurité. L’organisation du pèlerinage a été vivement critiquée à l’étranger et notamment par l’Iran, le grand adversaire régional de l’Arabie saoudite.

    L’Iran se trouve avoir aussi été le pays le plus touché par le drame avec 464 morts d’après le décompte officiel iranien. Parmi les victimes, on retrouve une trentaine de nationalités, avec également de nombreux Egyptiens et Indonésiens.

    Ce nouveau bilan en fait la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire du Hajj, devant la bousculade survenue dans un tunnel de Mina en 1990. Les chiffres, fournis par 29 pays, n’ont toujours pas été confirmés officiellement par l’Arabie saoudite. Des centaines de pèlerins sont par ailleurs toujours portés disparus.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.