GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Juillet
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Le Parlement iranien approuve l'accord sur le nucléaire

    media Le Parlement iranien a approuvé l'accord nucléaire conclu en juillet avec les grandes puissances, ce 13 octobre 2015. AFP

    Trois mois après sa conclusion, les députés iraniens ont approuvé l'accord nucléaire avec les grandes puissances par 161 voix « pour », 59 « contre » et 13 abstentions. L'accord prévoit une levée des sanctions internationales imposées à l'Iran en échange de son engagement à ne pas se doter de l'arme atomique et à limiter son programme nucléaire civil.
     

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Le vote du Parlement iranien, qui a approuvé à une très large majorité l’accord nucléaire, permet désormais sa mise en application. Les députés ont approuvé par 161 voix « pour », un texte de loi qui autorise le gouvernement à appliquer l’accord nucléaire ; 59 députés seulement ont voté « contre ».

    Ce vote met fin à plus de deux mois de débats parfois houleux entre adversaires et partisans de l’accord, les opposants affirmant notamment que le gouvernement avait fait trop de concessions face aux grandes puissances. Le vote du Parlement iranien intervient également après l’échec du Congrès américain dominé par les républicains, qui avaient tenté de torpiller l’accord.

    Désormais, la voix est ouverte pour commencer son application. Téhéran devra démanteler une partie de son programme nucléaire. Une fois que cela sera fait, les pays occidentaux lèveront, dans les faits, les sanctions, ce qui permettra à l’Iran d’augmenter ses exportations pétrolières et d’avoir accès au système bancaire international pour relancer son économie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.