GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: le Conseil d'Etat rejette la demande de suspension de la vidéosurveillance de Salah Abdeslam
    Moyen-Orient

    Les troupes pro-Assad lancent une offensive au nord de Homs

    media Image prise sur une vidéo diffusée sur YouTube montrant la petite ville de Talbiseh, près de la ville syrienne de Homs sous les frappes aériennes de l'armée régulière syrienne. AFP PHOTO / HO / TALBISSEH YOUTUBE CHANNEL

    Appuyée par l'aviation russe, l'armée de Bachar el-Assad a étendu ce jeudi 15 octobre son offensive dans le centre de la Syrie en lançant une opération contre les rebelles dans la province de Homs. Objectif du régime : s'emparer de l'autoroute qui relie Homs à Alep et traverse des provinces aux mains des rebelles alliés au Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda.

    L'offensive annoncée à la fois par la télévision d'Etat syrienne et par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), a lieu au nord de la ville de HomsElle a été précédée par des bombardements effectués par l'aviation russe, au bénéfice des forces engagées par le régime syrien.

    Selon l'OSDH qui dispose d'un vaste réseau d'informateurs sur le terrain, les positions visées par ces frappes russes, et par les troupes pro-Bachar el-Assad, sont situées autour de la ville de Talbiseh, une localité contrôlée par la rébellion syrienne depuis 2012. 

    Le régime a tenté à plusieurs reprises de s'emparer de cette ville, sans y parvenir. Cette fois, il bénéficie d'un atout supplémentaire : le soutien aérien de l'aviation russe et au sol, la participation de miliciens du Hebzollah libanais, et de combattants venus d'Iran. Cette offensive au nord de Homs vient donc s'ajouter à celle déjà lancée depuis plusieurs jours dans la province de Hama plus au nord.

    La stratégie du régime syrien et de ses alliés se confirme : il s'agit de s'emparer de l'axe routier allant de Homs à Alep et donc de repousser les rebelles syriens vers le nord du pays, avec un premier objectif, celui de couper les contacts entre les rebelles de Hama et ceux de la province de Homs. Selon des sources citées par l'agence Reuters, une offensive du régime serait également imminente autour de la ville d'Alep.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.