GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: plus de 250000 morts en quatre ans, selon l'OSDH

    media Un combattant de l'armée syrienne libre à Hama, le 14 octobre. REUTERS/Khalil Ashawi

    C'est un effroyable bilan pour la guerre civile qui ravage la Syrie depuis quatre ans : selon l'Organisation syrienne des droits de l'homme (OSDH), plus de 250 000 personnes ont perdu la vie dans ce conflit interminable et meurtrier. Sur ces 250 000 tués, plus du tiers sont des victimes civiles.

    C'est un bilan macabre effectué chaque mois par l'Organisation syrienne des droits de l'homme. Cette ONG basée à Londres dispose d'un vaste réseau d'informateurs sur le terrain, qui lui permet de dénombrer jour après jour le nombre de victimes provoquées par la guerre civile.

    Au mois de septembre 2015, plus de quatre ans après le début du conflit, ce sont donc plus de 250 000 personnes qui ont perdu la vie. Dans le camp loyaliste, l'OSDH dénombre 90 000 tués parmi les soldats syriens et les miliciens qui se battent à leur côté. L'ONG estime à plus de 80 000 le nombre de tués dans les rangs de la rébellion, dont un tiers de combattants étrangers.

    Mais le conflit est également meurtrier pour la population. Selon l'OSDH, la guerre a provoqué la mort de plus de 70 000 civils, parmi lesquels 12 000 enfants.

    La courbe de ce bilan macabre a bien peu de chances de s'inverser, avec l'entrée en scène de la Russie et la nouvelle offensive lancée par le régime dans les provinces de Homs, d'Idleb et d'Alep.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.