GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 29 Novembre
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Iran: vague d’arrestations dans les médias

    media Le président modéré Hassan Rohani avait promis plus de liberté dans les médias. Capture d'écran / CBSNews

    Plusieurs journalistes iraniens ont été arrêtés ces derniers jours alors que les responsables conservateurs ont lancé des mises en garde contre l'infiltration des Etats-Unis après l'accord nucléaire. Le président modéré Hassan Rohani avait pourtant promis plus de liberté.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    Au moins trois journalistes proches des milieux réformateurs ont été arrêtés ces derniers jours. Parmi eux, Issa Saharkhiz avait déjà été condamné en 2010 à trois ans de prison pour propagande contre le régime et insulte au guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei. Il avait été libéré en septembre 2013. Il critiquait régulièrement les dirigeants iraniens lors d'interventions sur les chaînes de télévision en persan à l'étranger, notamment la BBC et la Voix de l'Amérique. Le second journaliste, Ehsan Mazandarani, est le directeur du quotidien réformateur Farhikhteghan. Enfin, la journaliste Afarine Chitsaz travaillait au quotidien gouvernemental Iran.

    Les services des renseignements des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime islamique, ont affirmé avoir arrêté plusieurs membres d'un réseau d'infiltration lié aux gouvernements occidentaux. D'autres noms pourraient être annoncés ces prochains jours.

    Ces arrestations interviennent alors que l'ayatollah Ali Khamenei et les Gardiens de la révolution avaient mis en garde contre les tentatives d'infiltration sur le plan politique et culturel des Etats-Unis, après l'accord nucléaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.