GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Les produits de consommation américains interdits en Iran

    media La décision fait suite à une lettre du Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, au président Rohani. REUTERS/leader.ir/Handout via Reuters

    L'Iran a interdit ce jeudi 5 novembre l'entrée de tous les produits de consommation américains dans la perspective d'une levée des sanctions après l'accord nucléaire entre Téhéran et les grandes puissances.

    Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

    La décision d’interdire l’entrée de tous les produits de consommation américains a été annoncée par le ministre du Commerce. « Pour renforcer la production nationale, il est nécessaire (...) d'empêcher l'entrée de produits de consommation américains et interdire les produits (...) qui symbolisent la présence des Etats-Unis dans le pays », affirme le ministre dans sa directive. Il a précisé que cette décision a été prise suite à une lettre du Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, au président Hassan Rohani.

    Les sanctions internationales contre l'Iran à cause de son programme nucléaire doivent être levées d'ici fin décembre. Mais depuis plusieurs mois, le numéro un iranien multiplie les déclarations pour mettre en garde contre tout rapprochement avec les Etats-Unis.
    Il a même interdit tout dialogue avec Washington sur les questions régionales, notamment sur la Syrie.

    Cette mesure a été annoncée au lendemain de manifestations populaires pour marquer le 36e anniversaire de la prise de l'ambassade américaine, qui a provoqué la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays. Les manifestants ont crié « Mort à l'Amérique » et brûlé des drapeaux américains et israéliens. La fermeture mardi 3 novembre d'un restaurant qui avait imité la marque américaine KFC fait aussi partie de cette volonté de lutter contre toute « infiltration » de la culture américaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.