GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 31 Juillet
Lundi 1 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: bombardement meurtrier sur Lattaquié

    media Au moins 22 personnes ont été tuées et 62 blessées mardi 10 novembre à Lattaquié, par la chute de deux obus dans l'est de la cité balnéaire (photo de 2011). REUTERS/Handout

    Au moins 22 personnes ont été tuées et 62 blessées mardi 10 novembre par la chute de deux obus dans l'est de la cité balnéaire de Lattaquié, un fief du régime syrien, selon la télévision d'Etat. Il s'agit du bombardement le plus meurtrier contre cette ville qui a été relativement préservée depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.En revanche les alliés de Bachar el-Assad marquent des points dans la région d'Alep.

    Lattaquié est l’un des fiefs du régime où se trouve la base de Hmeimim, où sont basés l'aviation et le gros des troupes russes depuis leur arrivée fin septembre pour se battre aux côtés des troupes syriennes.

    La télévision syrienne a diffusé des images d'une chaussée maculée de sang, jonchée de débris de voitures et de verre brisé. L'un des obus est tombé près de l'université Techrine. « J'attendais le bus avec mes amis quand l'explosion s'est produite, a raconté un témoin C'était terrible. J'ai pleuré Je me suis mise à courir en voyant un corps dont il ne restait que les jambes. L'obus est tombé en fait sur un parking où stationnaient des voitures et des taxis. »

    En revanche, l'armée syrienne a brisé ce mardi 10 novembre, au moins en partie, le siège imposé par le groupe Etat islamique (EI) à l'aéroport militaire de Kweires, près d'Alep. Selon des témoins également, les militaires ont pu entrer dans l'aéroport par l'ouest mais des combattants de l'EI se trouvent toujours dans d'autres secteurs autour de l'aéroport qui est encerclé par les jihadistes de l'EI depuis le printemps 2014 et avant cette date par les rebelles.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.