GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
Mardi 31 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 2 Juin
Vendredi 3 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Crash du Sinaï: la bombe était-elle dans une canette de soda?

    media Photo publiée dans le magazine de propagande du groupe Etat islamique montrant une canette de soda à côté de ce qui pourrait être un détonateur. Capture d'écran de Dabiq/Reuters

    Le groupe Etat islamique a publié des images de ce qu'il affirme être la bombe qui a été placée sur l'avion russe qui s'est écrasé dans la péninsule égyptienne du Sinaï fin octobre 2015. Sur Dabiq, son magazine internet, l'organisation EI publie la photo d'une canette de boisson gazeuse à côté de ce qui ressemble à un détonateur.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    C'est la première fois que le groupe terroriste Etat islamique indique comment il aurait abattu l'avion russe. Il s'était contenté, le jour du crash qui a fait 224 morts, d'affirmer qu'il en était responsable. Mardi, le chef de la sécurité fédérale russe avait indiqué que l'Airbus s'était écrasé suite à l'explosion d'une bombe artisanale d'une puissance équivalente à un kilo et demi de TNT.

    Le côté égyptien, qui préside l'enquête menée en coopération avec des experts russes, français, allemands et irlandais, avait rejeté les déclarations de Moscou. Le ministre de l'aviation civile a indiqué que l'enquête n'avait révélé aucun indice permettant de conclure qu'un acte criminel avait fait tomber l'avion.

    La polémique qui risquait d'enfler entre Le Caire et Moscou semble avoir été désamorcée à la suite d'une conversation téléphonique entre les présidents Abdel Fattah al Sissi et Vladimir Poutine. Ils ont maintenant convenu d'accroître leur coopération au niveau de l'échange de renseignements et de la lutte contre le terrorisme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.