GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: l'armée du régime Assad progresse «presque sur tous les fronts»

    media Le président syrien Bachar el-Assad interviewé par la télévision chinoise Phoenix, à Damas, le 22 novembre 2015. REUTERS/SANA

    Le président syrien a déclaré que son armée réalisait des avancées sur « quasiment tous les fronts » depuis le début de l'intervention militaire de la Russie, le 30 septembre dernier. Interrogé par la chaîne de télévision chinoise Phoenix, Bachar el-Assad a déclaré que tout ce dont a besoin le groupe Etat islamique est fourni par le Qatar et l'Arabie saoudite, et passe par la Turquie, avec le soutien personnel du président turc Recep Tayyip Erdogan.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Depuis l'intervention de l'aviation russe, l'armée syrienne est passée à l'offensive sur presque tous les fronts, alors qu'elle reculait depuis le printemps dernier.

    Les avancées les plus significatives ont eu lieu autour d'Alep. Au sud de cette ville, l'armée syrienne, appuyée par d'importantes forces du Hezbollah libanais et des unités iraniennes, a repris plus de 500 km2 aux rebelles. Elle est arrivée aux abords de la province d'Idleb et a réussi à couper l'autoroute Damas-Alep, contrôlée par les rebelles.

    Des avancées partout...

    A l'est de cette ville, l'armée syrienne a brisé le siège imposé à l'aéroport militaire de Kweires depuis trois ans par le groupe Etat islamique. La zone reconquise couvre une superficie de 150 km2.

    L'armée gouvernementale a aussi progressé au nord de la province de Lattaquié et se rapproche de la frontière turque. A l'est de la province centrale de Homs, elle avance face aux combattants de l’organisation Etat islamique et n'est plus très loin de la ville de Palmyre.

    Sauf autour de Hama

    Autour de Damas, l'armée syrienne a avancé dans le fief des rebelles islamiste de la Ghouta orientale, ainsi que dans la province de Quneitra, limitrophe du Golan occupé par Israël.

    En revanche, l'armée du président Bachar el-Assad piétine dans la province centrale de Hama. Elle a perdu plusieurs positions qu'elle avait occupées au début de la campagne aérienne russe et a du mal à résister aux assauts des rebelles.

    ►A (RE)LIRE : L'armée syrienne, ses milices et ses alliés étrangers

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.