GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Etiquetage européen: Israël suspend ses contacts avec l'UE

    media Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, à Jérusalem, le 29 novembre 2015. REUTERS/Dan Balilty/Pool

    Israël a annoncé dimanche soir suspendre ses contacts avec l'Union européenne sur le conflit israélo-palestinien. Une réponse à l'étiquetage des produits originaires des colonies israéliennes dans les territoires occupés décidé par Bruxelles, le 11 novembre dernier.

    Avec notre correspondante à Jérusalem,  Murielle Paradon

    Benyamin Netanyahu, le Premier ministre israélien a ordonné ce dimanche « la suspension des contacts diplomatiques entre son pays et l'Union européenne sur les questions relatives au processus de paix avec les Palestiniens ». Suspension des contacts « en attendant que le rôle de l'UE soit réévalué », a-t-il précisé.

    Quelle implication cela va-t-il avoir ? Pour l'instant les Israéliens ne donnent pas de détails. Ils précisent simplement qu'ils ne changeront en rien leurs relations bilatérales avec les Etats membres de l'Union européenne comme la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni.

    L'étiquetage vécu comme un boycott

    Cette décision de suspendre les contacts avec l'Union européenne fait suite à l'annonce de Bruxelles, le 11 novembre dernier, d'étiqueter les produits issus des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens, colonies illégales au regard du droit international. Pour l'UE, il s'agissait d'informer les consommateurs européens.

    Mais les Israéliens l'ont très mal vécu, car ils apparentent l'étiquetage à une forme de boycott. En signe de protestation, plusieurs rencontres diplomatiques avec l'Union européenne ont déjà été annulées.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.