GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    Moyen-Orient

    La rébellion syrienne évacue Homs sans être inquiétée

    media Ce 9 décembre a débuté l'évacuation par la rébellion du quartier d’al-Waer dans la ville de Homs. REUTERS/Omar Sanadiki TPX IMAGES OF THE DAY

    C'est l'aboutissement d'un processus amorcé depuis plusieurs semaines : l'évacuation par la rébellion du quartier d’al-Waer, dans la ville de Homs. Les combattants de la rébellion et leurs familles ont commencé à quitter le quartier dans la matinée. En échange, le régime s'est engagé à ne pas les arrêter et doit leur permettre de se rendre sans être inquiétés, dans le nord du pays, dans les zones encore tenues par la rébellion.

    Ce sont plusieurs centaines de personnes, des combattants mais aussi des civils, qui ont commencé mercredi matin à évacuer le quartier d’al-Waer le dernier tenu par la rébellion dans la ville de Homs. Au total, quelque 2 000 rebelles et leurs familles auront quitté le quartier à la fin de la semaine prochaine, si tout se déroule comme prévu.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), ils devraient se rendre dans le nord du pays, dans la région d'Idleb, qui est toujours sous le contrôle de la rébellion.

    Aide humanitaire

    L'accord supervisé par les Nations unies prévoit que les rebelles, avant de quitter Homs, remettent leurs armes lourdes aux autorités syriennes. Un échange de prisonniers est également prévu. Enfin, les civils restés dans le quartier évacué auront désormais accès à une aide humanitaire qui leur manquait cruellement puisque le quartier était assiégé depuis des mois par le régime.

    Avec cette évacuation c'est une page qui se tourne, puisque le quartier d’al-Waer était la dernière position tenue par la rébellion dans cette ville de Homs - on se souvient qu'en 2014 un accord similaire avait permis à l'armée syrienne de reprendre position dans la vieille ville de Homs.

    Victoire symbolique pour le régime

    La ville, au terme de ce processus d'évacuation, sera donc désormais totalement contrôlée par le régime de Bachar el-Assad. Le régime syrien qui ne manquera pas d'en faire une victoire symbolique, puisque la ville de Homs a longtemps été considérée comme le foyer de la révolution syrienne, et l'une des villes emblématiques de la rébellion. Homs avait même été surnommée la capitale de la révolution, au début du conflit en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.