GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 12 Décembre
Mardi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Arabie saoudite: au moins neuf femmes élues aux élections municipales

    media Une femme dépose son bulletin dans l'urne d'un bureau de vote de Jeddah, en Arabie saoudite AFP PHOTO / STR

    Les premières élections municipales ouvertes aux femmes se sont déroulées samedi 12 décembre. Selon les premiers résultats, au moins neuf Saoudiennes ont été élues dans ce pays ultra-conservateur où les femmes restent soumises à de nombreuses restrictions.

    C’est un résultat historique. Au moins neuf Saoudiennes ont été élues aux premières élections ouvertes aux femmes en Arabie saoudite. Une véritable surprise pour ce pays ultra-conservateur régi par une version rigoriste de l'islam et qui est l'un des pays les plus restrictifs au monde pour les femmes : elles n'ont pas le droit de conduire et doivent obtenir l'accord d'un homme - un tuteur - pour travailler ou voyager.

    « Cette victoire est le fruit d’un travail de longue haleine et à tous les niveaux. Notre participation aux conseils municipaux est une nouvelle étape. Nous ambitionnons désormais de participer à toutes les commissions et à la prise des décisions », a affirmé Rasha Hifthi, l’une des femmes élues lors de ces élections. « Il y avait des réticences au sein de la société civile et certains disaient que les femmes ne recevraient aucune voix. Cette première expérience électorale est donc une réussite et nous espérons qu’à l’avenir la participation sera plus large », a ajouté l’élue.

    Si les résultats officiels confirment qu’une dizaine de femmes ont été élues à travers tout le pays, ces Saoudiennes pourront siéger dans des conseils municipaux et participer à la vie locale pour la première fois. Une avancée importante initiée par le roi Abdallah, mort en janvier dernier, qui avait ouvert ce droit de vote et d’éligibilité aux Saoudiennes avant sa mort. Abdallah avait déjà nommé, en 2013, trente femmes au sein du Majlis al Shura, l’assemblée consultative du royaume. Aujourd’hui, le roi Salmane règne en Arabie saoudite et il est le seul à pouvoir décider d’autres réformes du statut des femmes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.