GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'Iran veut étendre son programme balistique

    media Le président iranien Hassan Rohani lors d'une conférence de presse, le 16 décembre 2015. AFP PHOTO / ATTA KENARE

    L'Iran a réagi aux menaces de nouvelles sanctions américaines contre son programme balistique en annonçant l'accélération de ce dernier.

    Avec notre correspondant à TéhéranSiavosh Ghazi

    « Face aux politiques hostiles des Etats-Unis, il est nécessaire de développer le programme balistique du pays avec plus de sérieux et de rapidité », a écrit le président Rohani au ministre de la Défense. Selon les médias américains, les Etats-Unis doivent adopter de nouvelles sanctions contre 11 entités et responsables iraniens après deux tests de missiles en octobre et en novembre dernier.

    Le président iranien a également affirmé que les forces armées devront augmenter la capacité du programme balistique du pays en cas de nouvelles mesures américaines. L'Iran a développé ces dernières années, un large programme balistique, avec des missiles d'une portée de 2 000 kilomètres capables d'atteindre Israël et les bases américaines dans la région.

    Ce programme inquiète les Etats-Unis et l'Etat hébreu, d’autant que Téhéran déclare qu'il n'accepte aucune limite dans son programme balistique malgré l'accord sur le nucléaire avec les grandes puissances.

    La décision du président iranien risque d'aggraver les tensions entre Téhéran et Washington. En effet, l'Iran dénonce également d'autres sanctions adoptées depuis un mois par le Congrès américain contre le pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.