GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La Yézidie Nadia Mourad raconte les viols du groupe Etat islamique

    media L'Irakienne Nadia Mourad, 21 ans, livre son témoignage dans une séance poignante du Conseil de sécurité des Nations unies. New York, le 16 décembre 2015. REUTERS/Eduardo Munoz

    Elle a vécu l'enfer pendant trois mois. Nadia Mourad est une jeune femme yézidie capturée et violée par des combattants de Daech en Irak. Elle a réussi à s'échapper et témoigne. Actuellement en Europe, elle a été l'invitée de l'émission Retour sur actu, présentée par Saada el-Sabri sur MC Doualia. Ci-dessous, un extrait de son témoignage sur nos antennes et la vidéo de son intervention aux Nations unies.

    Le 16 décembre 2015, le Conseil de sécurité de l'ONU a consacré une séance à la jeune Irakienne Nadia Mourad, 21 ans. Cette dernière a ensuite rencontré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, au Caire cette semaine, ainsi que le cheikh d'al-Azhar Ahmed el-Tayeb. Après la Grèce, où elle se trouve actuellement, Nadia Mourad souhaiterait rencontrer le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.

    La minorité yézidie, non musulmane, est persécutée par les hommes de Daech en raison de ses convictions religieuses. Depuis Athènes, Nadia Mourad a participé à l'émission Retour sur actu, sur l'antenne de Monte Carlo Doualia (MCD), radio arabophone membre du groupe France Médias Monde dont fait également partie RFI. Ci-dessous, extrait du témoignage sur nos antennes de cette jeune femme, torturée par des membres du groupe Etat islamique après sa capture en Irak en août 2015 :

    « Les combattants de l'organisation Etat islamique ont capturé toutes les femmes de mon village et ont tué environ 3 000 hommes yézidis. Il ont aussi tué environ 80 femmes âgées de 45 à 65 ans. Parmi, elles, il y avait ma mère. Ensuite, nous les jeunes femmes - 150 filles âgées de 9 à 25 ans -, ils nous ont emmenées à Mossoul. Ils nous ont vendues et louées à plusieurs reprises. Nous nous déplacions tous les jours entre Tel Ahfary, Hamdanya et Mossoul.

    J’ai vu des milliers de combattants de l'EI. On nous a demandé de nous convertir à l’islam. Et à chaque fois, avant de nous violer, ils nous obligeaient à faire les prières avec eux. J’ai décidé de faire cette tournée internationale pour informer le monde entier de ce massacre. J’appelle tous les pays et gouvernements à m’ouvrir leur porte et je serai honorée de les rencontrer pour leur raconter la souffrance du peuple yézidi. »

    Écouter en arabe l'émission Retour sur l'actu avec Nadia Mourad


    Ci-dessous, le témoignage de la jeune femme devant le Conseil de sécurité des Nations unies, le 16 décembre dernier :

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.