GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Aujourd'hui
Mardi 30 Août
Mercredi 31 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Bahreïn: des dizaines de lourdes condamnations en décembre

    media Hamed ben Issa al-Khalifa, roi de Bahreïn, photographié avec sa délégation en 2013 à Pékin. AFP PHOTO / POOL / Feng Li

    Condamnations en série à Bahreïn, pays arabe du Golfe régulièrement critiqué pour la répression des opposants. Dans ce pays où règne une dynastie sunnite, la contestation est portée par la majorité chiite.

    Un homme condamné à mort et 22 autres à la prison à perpétuité ce jeudi 31 décembre à Bahreïn. Plus tôt dans la semaine, 29 autres Bahreïniens avaient été condamnés à des peines de prison allant, là encore, jusqu'à la perpétuité.

    A chaque fois, les prévenus étaient jugés pour des faits de terrorisme, accusés d'avoir tué deux personnes dont un policier dans le premier dossier, pour un attentat ayant blessé plusieurs policiers dans le second cas. Une partie des condamnés ont en outre été déchus de leur nationalité.

    Bahreïn est le théâtre de violences sporadiques depuis le soulèvement réprimé de 2011. Cette année-là, en plein « printemps arabe », des manifestants avaient demandé des réformes politiques. Un mouvement rapidement écrasé par des troupes envoyées à Bahrein par les autres Etats membres du Conseil de coopération du Golfe.

    Selon des sources locales, toutes les personnes condamnées ce jeudi appartiennent à la majorité chiite de ce royaume, où règne une dynastie sunnite. Les autorités de Bahreïn affirment qu'elles n'exercent aucune discrimination à l'égard des chiites du pays, et accusent régulièrement l'Iran, grande puissance régionale chiite, d'ingérence dans les affaires intérieures du royaume.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.