GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Aujourd'hui
Samedi 2 Juillet
Dimanche 3 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël restitue les corps de Palestiniens ayant perpétré des attaques

    media A hébron, familles et proches portent le corps restitués par l'armée israélienne, le 1er janvier 2016. AFP PHOTO / HAZEM BADER

    Israël a restitué vendredi 1er janvier 2016 aux Palestiniens en Cisjordanie occupée les corps de 23 auteurs d'attentats. Ils ont été tués par les forces de l'ordre israéliennes lors des attaques commises au cours de ces derniers mois. Avec la restitution des dépouilles, le gouvernement israélien veut faire un geste pour apaiser les tensions qui ont fait 158 morts (dont 138 morts palestiniens) depuis octobre dernier.

    D'après l'armée israélienne, les 23 corps ont été restitués au Croissant rouge palestinien. Après leur identification, ils seront rendus aux familles. Celles-ci, afin de pouvoir récupérer les dépouilles, ont dû promettre d'organiser des funérailles discrètes.

    Les autorités israéliennes voulaient éviter que les enterrements se transforment en une manifestation à la gloire des attentats. La question de savoir s'il fallait ou non restituer les corps a d'ailleurs divisé l'armée et le gouvernement israélien. Les autorités militaires ont été favorables à ce geste.

    Ces dernières semaines, l'armée avait déjà rendu 53 corps aux Palestiniens. Il n'en resterait plus que deux entre ses mains. Mais selon les autorités civiles palestiniennes, Israël détiendrait encore 17 autres dépouilles qui seraient, semble-t-il, dans d'autres mains que celles de l'armée israélienne, comme la police.

    La majorité des corps rendus vendredi sont ceux de Palestiniens originaires de Hébron et de ses environs. C'est là, dans le sud de la Cisjordanie, que se sont concentré de nombreuses attaques ces dernières semaines. Des attaques commises à l'arme blanche ou encore à la voiture-bélier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.