GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Février
Jeudi 15 Février
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Aujourd'hui
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: multiplication des attentats visant les lieux touristiques

    media Le ministre du Tourisme Hicham Zaazou lors d'un point presse à Hourghada, sur la mer Rouge, le 9 janvier 2016. Le ministre a rendu visite aux touristes européens blessés lors d'une attaque perpétrée dans leur hôtel. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

    En Egypte, deux policiers ont été tués samedi dans un attentat à l’arme automatique à l’ouest du Caire. L’attentat a été revendiqué par le groupe Etat Islamique. Vendredi, un hôtel de la mer Rouge avait été attaqué par deux jihadistes qui avaient blessé trois touristes, et la veille un car de touristes avait essuyé des tirs près des Pyramides au Caire.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    Trois attentats en trois jours marquent la fin de l’accalmie relative qu’avait connue l’Egypte depuis deux mois. Une violence qui semble viser une nouvelle cible : le tourisme.

    Jeudi, un car de touristes arabes israéliens avait subi un tir de chevrotines près des Pyramides sans faire de victimes. Vendredi, deux jeunes qui portaient des drapeaux noirs de l’Etat islamique ont attaqué un hôtel de la mer Rouge à l’arme blanche et au pistolet d’alarme. Ils ont blessé trois touristes avant d’être abattus par la police.

    Des attaques qui sont le fait d’amateurs qui semblent avoir répondu à une directive de Wilayat Sina, la branche égyptienne du groupe Etat Islamique.

    Une tentative, sans doute pour desserrer l'étau de l’armée dans le Nord-Sinaï. Une région qui est leur fief et où sévit une guérilla depuis plus de deux ans. L’armée y a lancé, depuis une semaine, une vaste opération de ratissage sous le couvert des hélicoptères d’attaque Apache. Elle a annoncé avoir tué vingt terroristes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.