GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: des convois humanitaires entrent à Madaya

    media Le convoi du CICR à l'entrée de Madaya, en Syrie, le 11 janvier 2016. LOUAI BESHARA / AFP

    Les premiers camions d'aide humanitaire sont entrés ce lundi 11 janvier 2016 dans la ville syrienne de Madaya, située près de la frontière libanaise et assiégée depuis des mois. Deux autres localités, Foua et Kafraya, sont aussi concernées par ces opérations.

    Les premiers camions chargés de nourriture, de médicaments et de couvertures sont entrés ce lundi dans l'après-midi dans Madaya. « Deux camions transportant de la nourriture et deux autres remplis de couvertures sont entrés vers 17h (heure locale) », a précisé à l'Agence France-Presse un responsable du Croissant rouge syrien.

    L'arrivée de cette aide était très attendue par les 42 000 habitants que compte cette ville située près de la frontière libanaise, assiégée depuis six mois par l'armée de Bachar el-Assad et dont la population souffre de famine. « Depuis 15 jours, nous ne mangeons que de la soupe, a témoigné une jeune fille interrogée par l'AFP. Il y a des gens qui se nourrissent dans les poubelles et d'autres qui ne mangent que de l'herbe. » Selon l'ONG Médecins sans frontières (MSF), au moins 23 personnes sont mortes de faim.

    Au même moment, trois camions sont entrés à Foua et trois autres à Kafraya, deux localités chiites situées dans la province d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie, et encerclées par les rebelles. Selon le porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), 44 camions étaient partis dans la matinée de Damas en direction de Madaya, tandis que 21 autres se dirigeaient vers Foua et Kafraya.

    Il aura fallu une pression croissante de la communauté internationale et la médiation de l'ONU, ainsi que de la Croix-Rouge, pour qu'un accord soit conclu avec le régime syrien et que cette aide puisse être acheminée. Tout cela dans un contexte très complexe sur le plan militaire et sur le plan diplomatique. L'opposition syrienne a posé la levée du blocus de Madaya comme condition à sa participation aux pourparlers de Genève, prévus à la fin du mois.

    ► écoutez aussi Brice de la Vigne, directeur des opérations de MSF, qui était l'invité de la rédaction de RFI à la mi-journée

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.