GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 30 Septembre
Samedi 1 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël: 49 jours de grève de la faim pour un journaliste palestinien

    media Mohammed al-Qiq a été transféré le 30 décembre à l'hôpital d'Afoula, dans le nord d'Israël. CC wikicommons

    Un journaliste palestinien emprisonné en Israël est en grève de la faim depuis 49 jours. Son entourage tire la sonnette d'alarme. Son état de santé s'est considérablement dégradé.

    Mohammed al-Qiq est très affaibli. Selon son épouse, il a perdu 25 kilos et vomit du sang. Le prisonnier palestinien en grève de la faim depuis 49 jours est actuellement hospitalisé et son entourage craint qu'il ne soit nourri de force, comme une loi israélienne très controversée l'autorise désormais.

    Mohammed al-Qiq est un jeune journaliste palestinien de 33 ans, travaillant pour une chaîne saoudienne. Il a été arrêté par les Israéliens et emprisonné en novembre dernier, sans inculpation ni procès. Quand il était étudiant, il avait déjà été arrêté. La justice israélienne lui reprochait d'être lié au Hamas, le mouvement islamiste considéré comme une organisation terroriste par Israël.

    Mohammed al-Qiq a entamé une grève de la faim pour protester contre le régime de détention administrative sous lequel il est emprisonné, et qui permet de détenir des personnes sans inculpation, ni procès pendant de longues périodes. Il n'est pas le premier à cesser de s'alimenter en prison. L'an dernier, un avocat palestinien avait frôlé la mort avant d'être finalement relâché.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.