GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 12 Décembre
Mardi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Journée sanglante en Irak, frappé par de multiples attaques

    media Bagdad a été frappé lundi 11 janvier 2016 par des attaques dont une a été revendiquée par le groupe Etat islamique. REUTERS/Ahmed Saad

    En Irak, les jihadistes de l'organisation Etat islamique ont revendiqué ce lundi 11 janvier une série d'attaques et d'explosions qui ont fait qui ont fait plusieurs dizaines de morts et de blessés à Bagdad et dans trois autres villes du pays.

    La première attaque a eu lieu dans le quartier chiite de al-Jadida, dans l’est de la capitale irakienne, lorsqu’une voiture piégée a explosé devant l'entrée d'un centre commercial très fréquenté. Deux policiers et cinq passants ont été tués.

    Des hommes armés ont ensuite pénétré dans le centre commercial, abattant cinq autres personnes. Selon les forces de l'ordre, six autres ont été tuées lorsque les kamikazes ont déclenché leurs ceintures d'explosifs.

    Dans un communiqué diffusé sur Internet, l'organisation Etat islamique a déclaré que quatre de ses combattants avaient ciblé un rassemblement de « païens hérétiques »,  désignant ainsi des chiites.

    A Moukdadiyah, à 80 km au nord-est de Bagdad, un kamikaze s’est fait sauter près d'un café avant qu'une voiture piégée n'explose à l'arrivée des secours. Vingt personnes ont été tuées. A 15 km de là, à Bakouba, l'explosion d'une voiture piégée a fait trois morts et une dizaine de blessés près d'un restaurant.

    Nahrawan, un faubourg sunnite au sud-est de Bagdad, a été frappé à son tour par un kamikaze qui a fait exploser une voiture piégée dans une rue commerçante, tuant au moins sept personnes et en en blessant plus de quinze.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.