GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Mai
Samedi 20 Mai
Dimanche 21 Mai
Lundi 22 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 24 Mai
Jeudi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La police de Manchester a annoncé ce mardi 23 mai qu'il y avait «des morts et des blessés» à la suite d'un «incident grave» survenu dans une salle de concert à Manchester, dans l'ouest de l'Angleterre, où se produisait lundi soir la chanteuse américaine Ariana Grande. «Les services de secours répondent actuellement à des informations selon lesquelles il y aurait eu une explosion», a indiqué la police dans un communiqué sur son compte Twitter. Elle a établi un périmètre de sécurité.

    Moyen-Orient

    Cisjordanie: deux Israéliennes attaquées en moins de 24 heures

    media Une voiture de police israélienne à l'entrée de la colonie d'Otniel, le 17 janvier 2016. HAZEM BADER / AFP

    Au Proche-Orient, une Israélienne enceinte a été gravement blessée ce lundi matin dans une attaque au couteau dans une colonie de Cisjordanie occupée. L’auteur présumé, un Palestinien, a été visé par des tirs et arrêté. Hier soir, une autre femme, mère de six enfants, avait été tuée, également avec un couteau, dans sa maison d’Otniel, une autre colonie de Cisjordanie. L’assaillant court toujours, l’armée mène actuellement une vaste chasse à l’homme.

    Les habitants de la colonie d’Otniel prient devant le corps de Daphna Meir, 38 ans, une mère de famille tuée à coups de couteau, chez elle, devant ses enfants.

    L’émotion est immense. C’est la première fois depuis le début de la vague de violences entre Israéliens et Palestiniens il y a trois mois, qu’une personne est tuée dans sa maison, qui plus est dans une colonie censée être sécurisée.

    « C’est une catastrophe pour une famille, pour une communauté, pour le peuple juif, confie Eliezer Fitter, 60 ans, habitant de la colonie. On sait que toute communauté est en danger. Mais je suis sûr que le gouvernement israélien va faire tout ce qu’il peut pour protéger ses citoyens. »

    L'armée déployée

    Le meurtrier présumé serait un Palestinien, travaillant comme ouvrier dans cette colonie israélienne. Yoram Halperin, un enseignant de 24 ans, exprime sa colère : « Nous donnons du travail aux Arabes car nous, nous voulons vivre normalement avec eux. Mais ils trahissent notre confiance en faisant ce genre d’acte. Ils ont la culture de la mort. »

    L’armée israélienne s’est déployée massivement autour d’Otniel. Près de 200 familles vivent ici, à une heure de Jérusalem, dans une de ces nombreuses colonies, illégales au regard du droit international.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.