GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 1 Juin
Jeudi 2 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Edition spéciale (5h-7h TU) : les réactions en Afrique avec nos correspondants, décryptage et analyse avec la rédaction de RFI et ses invités

    Moyen-Orient

    Les Etats-Unis auraient installé une base militaire en Syrie

    media Washington a démenti toute prise de contrôle de base aérienne en Syrie, tout en affirmant chercher tous les moyens pour améliorer le soutien logistique aux forces engagées dans le pays. REUTERS/Yuri Gripas

    En Syrie, des unités spéciales américaines auraient aménagé un aéroport dans la province de Hassaké, pour soutenir des forces arabo-kurdes locales contre le groupe Etat islamique (EI). La nouvelle circulait déjà depuis plusieurs semaines, elle a été confirmée, ces dernières 48 heures par des médias occidentaux et des sources proches du régime.

    Avec notre correspondant à Beyrouth,  Paul Khalifeh

    Des unités spéciales américaines envoyées en Syrie sur ordre de Barack Obama auraient aménagé un aéroport dans une région appelée Rmeilane, près de la ville arabo-kurde de Hassaké, dans le nord-est de la Syrie.

    Se basant sur des photos satellites publiées par le centre de recherche américain Stratfor, spécialisé dans le renseignement, la BBC britannique a rapporté que les GI’s ont construit une piste de 1 300 mètres. Le site peut désormais accueillir des hélicoptères et des avions de transport.

    Une source militaire syrienne citée par l’AFP indique que les Américains sont en train d’installer une base militaire dans cette même localité. Cette source précise qu’une piste de 2 700 mètres peut accueillir des avions de combat, ajoutant toutefois qu’aucun appareil de ce type ne se trouve encore sur cet aéroport.

    Une source du commandement militaire américain a démenti à l’AFP que ses forces aient pris le contrôle d’un aéroport en Syrie. Mais elle a ajouté que l’armée américaine s’emploie en permanence à renforcer le soutien logistique aux unités spéciales présentes sur le terrain dans ce pays.

    Cinquante kilomètres plus au nord, ce sont les Russes qui ont récemment pris le contrôle d’un aéroport dans la ville de Qamishli, limitrophe à la frontière syro-turque.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.