GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: le régime regagne du terrain dans plusieurs régions

    media Des soldats syriens dans la ville de la Salma, prise le jour-même, le 16 janvier 2016. AFP

    Vendredi 29 janvier, les négociations entre des délégations du régime syrien et de l’opposition doivent commencer à Genève, sous l’égide des Nations unies. Ces discussions indirectes devraient durer six mois et ont pour objectif la formation d’un gouvernement de transition. Le début du processus politique n’empêche pas la poursuite de la guerre et sur le terrain, le régime syrien est à l’offensive sur presque tous les fronts.

    Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    La reprise par l’armée gouvernementale syrienne de Cheikh Meskin est un grave revers pour les groupes rebelles. Ville carrefour, située à 70 kilomètres au sud de Damas, cette localité ouvre la voie vers la province de Soueida, à l’est, la capitale, au nord et la province de Quneitra, à l’ouest. Son importance stratégique explique la férocité et la durée de la bataille : durant un mois, treize groupes, islamistes en majorité, ont défendu la ville, dont le Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda.

    Les rebelles ont opposé une farouche résistance, mais leurs lignes de défense ont finalement été enfoncées par l’armée syrienne et ses alliés libanais du Hezbollah, soutenus par les raids de l’aviation russe. Avec la chute de Cheikh Meskin, c’est un autre bastion rebelle qui est désormais dans la ligne de mire du régime, la ville de Nawa, située plus au sud.

    La province de Lattaquié quasi reconquise

    Mais l’armée syrienne est également à l’offensive sur d’autres fronts, notamment dans la province de Lattaquié, au Nord-Ouest, où la Russie a installé une base aérienne.
    Cette province, limitrophe de la Turquie, est en passe d’être entièrement reconquise par les forces du régime. Cette semaine, l’armée syrienne a repris la localité de Rabiha, située à moins de dix kilomètres de la frontière turque.

    Le 12 janvier, elle avait déjà pris le contrôle de la ville de Salma, tombée aux mains des rebelles en 2012. En tout, une centaine de villes et de villages ont été repris en trois mois d’offensive, appuyée par des milliers de raids de l’aviation russe.

    L’armée syrienne avance aussi à l’est d’Alep, face au groupe Etat islamique. Elle n’est plus qu’à 7 kilomètres de la ville d’Al-Bab, un des principaux bastions de mouvement terroriste en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.