GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Janvier
Vendredi 20 Janvier
Samedi 21 Janvier
Dimanche 22 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 24 Janvier
Mercredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chine: il y avait 731 millions d'internautes dans le pays en décembre 2016 (+6,2% en un an) selon le gouvernement
    • Polynésie française: après de fortes pluies, le gouvernement place la collectivité en «état de calamité naturelle»
    • La police indonésienne arrête 17 personnes expulsées de Turquie et soupçonnées de liens avec le groupe EI (police)
    • Primaire à gauche en France: éditions spéciales sur les antennes de RFI ce lundi à 7h40 (monde) et de 8h10 à 8h30 (toutes cibles)
    • Les batteries seraient à l'origine des Galaxy Note 7 qui prennent feu, selon Samsung
    Moyen-Orient

    Israël-Palestine: Fabius veut relancer le processus pour deux Etats

    media Le ministre français des Affaires étarngères Laurent Fabius. REUTERS/Benoit Tessier

    Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé ce vendredi 29 janvier que la France allait relancer rapidement son projet d'une conférence internationale pour « faire aboutir la solution de deux Etats », Israël et Palestine.

    C'est lors de la cérémonie des vœux au corps diplomatique que Laurent Fabius a annoncé la volonté de la France de préparer une conférence internationale pour « préserver et faire aboutir la solution de deux Etats ». « Nous ne devons pas laisser se déliter la solution des deux Etats », a déclaré Laurent Fabius, tout en regrettant que « malheureusement, la colonisation continue ».

    Le chef de la diplomatie française a précisé que la conférence internationale devrait rassembler autour des deux parties, leurs principaux partenaires, notamment américains, européens et arabes. En cas d'échec de cette initiative, la France devra prendre ses responsabilités et reconnaître l'Etat palestinien, a-t-il ajouté.

    En exposant ses arguments, Laurent Fabius a insisté sur le fait que la sécurité d'Israël est « une exigence absolue », mais, a-t-il souligné, il n'y a « pas de paix sans justice ». Et il a déploré que Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu soit allé « jusqu'à reprocher au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, d'encourager le terrorisme au motif que celui-ci avait rappelé l'illégalité de la colonisation et demandé son arrêt ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.