GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Aujourd'hui
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Une vidéo d’exécution de l’EI met en scène un jihadiste francophone

    media Un membre du groupe Etat islamique brandit un drapeau de son organisation, près de la frontière irako-syrienne. ALBARAKA NEWS / AFP

    Le groupe État islamique a mis en ligne vendredi 29 janvier une nouvelle vidéo d'exécution dans laquelle s'exprime un bourreau cagoulé francophone. Il menace la France, mais aussi l’Espagne et le Portugal.

    C’est une énième vidéo d’exécution filmée par le groupe Etat islamique dans la région de Mossoul en Irak. La mise en scène est désormais connue : au milieu de ruines, cinq prisonniers accusés d’espionnage, en tenue orange, sont assassinés au pistolet.

    Avant leur mise à mort, un jihadiste à la longue chevelure blonde, visiblement converti, mais cagoulé, s’exprime en français pour menacer une fois de plus la France de représailles contre ses frappes en Syrie et en Irak. « Attendez donc de notre part ce qui va vous faire oublier le 11-Septembre et les attentats de Paris » prévient-il, avant de promettre le retour de l’Andalousie musulmane en Europe. « Quel musulman pourrait effacer de sa mémoire Cordoba ? » demande-t-il. Un rappel à l’émirat de Cordoue et Tolède fondé par les Omeyades au VIIIe siècle et resté sous domination musulmane jusqu’au XVe siècle.

    La menace vise l’Espagne et le Portugal, qu’aucun musulman sincère n’a pas fait serment de récupérer, assure ce bourreau francophone. Parmi les jihadistes français convertis au sein de l’organisation Etat islamique, plusieurs sont d’ailleurs d’origine portugaise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.