GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël détruit des maisons de Palestiniens financées par l’UE

    media La détresse des habitants du village de Jinba, en Cisjordanie occupée, détruit par l'armée israélienne RFI

    Israël a démoli mardi une vingtaine de structures abritant des Palestiniens en Cisjordanie occupée. Une centaine de personnes, dont une majorité d’enfants, se retrouvent sans toit. Les autorités israéliennes sont intervenues après une longue bataille judiciaire et l’échec d’une médiation avec les Palestiniens. Ces derniers revendiquent leurs terres depuis des générations alors qu’Israël les a déclarées zone militaire. Reportage dans le village de Jinba.

    Dans les collines battues par le vent, les habitants du village de Jinba tentent de sauver quelques meubles des décombres. A terre, leurs maisons en préfabriqué, financées en partie par l’Union européenne. Elles viennent d’être détruites par les bulldozers de l’armée israélienne. « L’armée est descendue des collines. Elle a d’abord détruit la maison de mon frère, puis celle de ma mère, enfin la mienne, raconte Mahmoud Ahmad Issaha , 30 ans. Ce que je vais faire ? Déblayer et reconstruire. »

    Pas question pour ces Palestiniens de partir. Ils disent vivre sur ces terres depuis des générations, mais Israël a déclaré cette région de Cisjordanie zone militaire. Après des années de bataille judiciaire et une médiation qui vient d’échouer, l’armée israélienne est intervenue.

    « Ces démolitions sont sans aucun doute les plus importantes dans le sud de Hébron depuis au moins dix ans. Des dizaines de villageois de Jinba, mais aussi du village voisin de Halaweh se retrouvent sans toit. C’est une tentative de plus de la part d’Israël de vider ces régions rurales de ses habitants palestiniens », affirme Yehuda Shaul, porte parole de l’ONG Breaking The Silence

    Les bulldozers de l’armée israélienne se sont arrêtés à Jinba. La justice saisie en urgence a décidé de geler les démolitions dans la région durant une semaine, le temps d’examiner la situation. Dix autres villages palestiniens sont menacés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.