GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Des dizaines de milliers de Syriens d’Alep en route vers la Turquie

    media Dix mille réfugiés sont déjà arrivés à la porte de Kilis en Turquie fuyant les bombardements de ces derniers jours sur la région d'Alep. OZAN KOSE / OBSERVATEUR / AFP

    En Syrie, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui ont fui la région d'Alep depuis le début de l'offensive des forces pro-Assad cette semaine. Des réfugiés qui sont en route vers la frontière turque, où certains d'entre eux sont déjà arrivés. Une crise humanitaire potentielle selon plusieurs ONG, alors que la frontière avec la Turquie est beaucoup plus difficilement franchissable depuis quelques mois.

    Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

    Dix mille personnes seraient déjà arrivées face au poste-frontière de la ville de Kilis, 70 000 personnes au total feraient route vers la Turquie, selon le Premier ministre Ahmet Davutoglu, tandis que certaines ONG évoquent déjà plus de 100 000 réfugiés supplémentaires qui pourraient vouloir fuir vers la Turquie si les forces pro-Assad devaient finalement encercler la ville d'Alep.

    La Turquie, qui accueille déjà deux millions de réfugiés, « va continuer à ouvrir ses portes à tous », a assuré le Premier ministre, mais dans les faits depuis plusieurs mois déjà, la frontière terrestre est fermée aux réfugiés, et franchissable seulement par les champs avec l'aide de passeurs, un itinéraire de plus en plus risqué.

    La ville de Kilis accueille déjà le plus grand camp de réfugiés syriens en Turquie, avec une capacité de plus de 50 000 personnes. Avec les trois milliards d'euros maintenant versés par l'Europe, Ankara pourrait bien être tenté de construire de nouveaux camps de détention pour ces nouveaux réfugiés.

    Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve arrivera d'ailleurs en Turquie ce vendredi. Il devrait notamment se rendre samedi à Izmir sur la côte de la mer Egée face à la Grèce, l'un des points de passage privilégiés des réfugiés en route vers l'Europe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.