GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Turquie: des explosifs découverts sur des personnes venues de Syrie

    media Militaires turcs à la frontière syro-turque, face à la ville syrienne de Jarabulus contrôlée par le groupe EI, dans la province de Gaziantep dans le sud-est du pays. REUTERS/Murad Sezer/Files

    Les autorités turques ont annoncé l'arrestation d'une trentaine de personnes en possession d'explosifs, à proximité de la frontière qui sépare la Turquie du territoire syrien contrôlé par le groupe Etat islamique. Des individus qui auraient pu vouloir commettre des attentats kamikazes en Turquie, selon les autorités turques.

    De notre correspondant IstanbulAlexandre Billette

    Les arrestations ont eu lieu non pas à Kilis, où sont bloquées les dizaines de milliers de réfugiés syriens, mais à proximité d'un autre poste-frontière qui fait face à la ville syrienne de Jarabulus, contrôlée par l'organisation Etat islamique.

    L'armée turque parle de plus d'une trentaine de personnes, dont dix femmes et une vingtaine d'enfants, interpellées après avoir franchi cette frontière, avec en leur possession deux sacs contenant au moins 15 kilogrammes d'explosifs ainsi que quatre ceintures piégées pouvant servir lors d'attentats suicides, a précisé l'état-major turc, qui ajoute que le type d'explosifs allait être expertisé par ses services.

    Ce n'est pas la première fois que les autorités annoncent l'arrestation de personnes en provenance de Syrie en possession d'explosifs, des arrestations qui soulèvent à nouveau la question de la porosité de certains tronçons de la frontière turque avec l'organisation Etat islamique, alors qu'Ankara a annoncé avoir renforcé sa surveillance et ses installations frontalières ces derniers mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.