GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Aujourd'hui
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: un hôpital de MSF touché par des bombardements

    media Capture d'écran d'une vidéo de MSF montrant l'hôpital touché par l'attaque du 15 février. Reuters

    Au moins cinq missiles ont atteint l'hôpital de Médecins sans frontières (MSF), dans le centre de Hadiyé, une localité au sud de Maaret al-Noomane, et une école voisine qui héberge des réfugiés fuyant une grande offensive de l'armée syrienne dans la région d'Alep, non loin de la frontière turque. Un porte-parole de l'ONG à Paris a confirmé « qu'un hôpital soutenu par MSF a été détruit par des bombardements », à 280 km au nord de Damas. Mego Terzian, président de MSF France répond aux questions de RFI :

    Il s'agit d'une attaque délibérée contre une structure de santé.
    Mego Terzian, président de MSF France 15/02/2016 - par Toufik Benaichouche Écouter

    Cet hôpital de 30 lits comprend deux blocs opératoires, un service de consultations externes et une salle d'urgences ; 54 personnes y travaillent. MSF soutient cette structure depuis septembre 2015, notamment en l'approvisionnant en matériels médicaux et en couvrant ses coûts de fonctionnement. L'organisation Médecins sans frontières aide au total 153 hôpitaux en Syrie, dont cinq ont été touchés par des frappes depuis le début de l'année 2016.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.