GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pékin exclu d'exercices militaires: la Chine regrette une mesure «non constructive» (ministre)
    • La Banque centrale américaine envisage de relever «bientôt» ses taux d'intérêt (Fed)
    • Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement (présidence)
    • Trump: décision «la semaine prochaine» sur la tenue du sommet avec Kim
    • Washington retire à Pékin son invitation à des exercices militaires dans le Pacifique (Pentagone)
    Moyen-Orient

    Irak: combats meurtriers entre des tribus sunnites et le groupe EI

    media Des civils irakiens fuient Falloujah, une ville contrôlée par le groupe EI, le 8 février 2016. MOADH AL-DULAIMI / AFP

    Des affrontements meurtriers ont opposé des membres des tribus irakiennes et le groupe Etat islamique ce vendredi 19 février en Irak. Les heurts ont éclaté dans une ville située à 50 kilomètres à l’ouest de Bagdad. Falloujah est un bastion des jihadistes et l’une des deux dernières villes irakiennes sous contrôle du groupe Etat islamique. Ces villes pourraient basculer en cas de soulèvement des tribus.

    C’est une altercation sur un marché qui a mis le feu aux poudres. Les membres d’une branche du groupe Etat islamique, la branche al-Hisba, s’en serait pris à une femme en l’accusant d’avoir omis de se couvrir les mains. Une fusillade a alors éclaté entre les jihadistes et la tribu Al-Juraisat. Ensuite, les combats se sont étendus, d’abord au centre de Falloujah et sur la rive est de la ville.

    Ces violences traduisent un durcissement des conditions de vie à Falloujah qui vit en quasi autarcie, isolée par les forces de sécurité, depuis que le groupement Etat islamique en a pris le contrôle il y a un an.

    Pour l’un des représentants de la tribu al-Juraisat, cité par l’AFP, il s’agit là d’un début de soulèvement contre Daesh. « Les tribus demandent le soutien des forces gouvernementales » dit-il. Selon lui, les tribus auraient déjà repris le contrôle de certains quartiers du nord-ouest de Falloujah aux jihadistes.

    Pour les autorités irakiennes comme pour la communauté internationale, si ces informations sont confirmées, ce soulèvement des tribus sunnites pourraient annoncer un nouveau recul du groupe Etat islamique en Irak. Un scénario proche de celui de 2006 quand les « milices du Réveil » de la province d’al-Anbar se sont alliées aux troupes américaines pour repousser al-Qaïda d’Irak.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.