GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juillet
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Comité international olympique (CIO) a décidé dimanche 25 juillet de ne pas suspendre le comité national olympique russe (ROC) et de laisser les fédérations internationales statuer au cas par cas sur la participation des sportifs russes, au regard de critères très stricts, avant les Jeux de Rio.

    Moyen-Orient

    Egypte: l’écrivain Ahmed Naji condamné à deux ans de prison

    media Vue aérienne du Caire la nuit. Gallo Images/Mike Copeland

    Un tribunal correctionnel du Caire a condamné, samedi 20 février, un jeune écrivain égyptien à deux ans de prison ferme pour atteinte à la pudeur. Ahmed Naji avait publié dans un magazine littéraire en 2014 un chapitre de son roman qui contenait une scène avec des rapports sexuels.

    Avec notre correspondant au CaireAlexandre Buccianti

    Ahmed Naji est parti du tribunal, menottes aux mains, directement en prison. Il purgera une peine de deux ans derrière les barreaux sauf si la cassation accepte son appel. Une décision qui ne peut intervenir avant plusieurs mois.

    Des écrivains égyptiens célèbres avaient pourtant apporté leur soutien au jeune romancier qui avait été acquitté en première instance. La cour avait accepté l’argument selon lequel une scène sexuelle n’était pas de l’incitation à la débauche.

    L’atteinte à la pudeur ou le mépris des religions sont des lois régulièrement utilisées depuis les années 70 contre les intellectuels par les islamistes alliés au pouvoir. C’est actuellement le cas des salafistes qui ont fait condamner plusieurs penseurs à des peines de prison.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.