GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: colère après une nouvelle exaction policière au Caire

    media Les manifestants en deuil portent le cercueil de l’homme tué d’une balle dans la tête par un policier, le 19 février 2016. AFP/ALAA EL-KASSAS

    Le parquet égyptien a déféré dimanche 21 février devant la cour d’assises un policier accusé du meurtre d’un chauffeur de camionnette. L’affaire, qui a eu lieu jeudi, avait provoqué des manifestations de colère des habitants d’un quartier populaire du Caire ainsi qu’une vague de condamnations sur les médias sociaux.

    Avec notre correspondant au CaireAlexandre Buccianti

    Selon l’enquête, le policier a sorti son arme de service après un différend avec un chauffeur de camionnette sur le coût de transport de marchandises vers le magasin de l’agent. Les témoins affirment que le policier a pratiquement tiré à bout portant sur le chauffeur. Le meurtre a provoqué la colère des habitants du quartier populaire de Darb al-Ahmar qui ont manifesté par milliers devant le quartier général de la sécurité du Caire.

    Les médias sociaux puis classiques se sont alors saisis de l'affaire. Ils dénoncent les exactions impunies des policiers. Après des tentatives maladroites du ministère de l’Intérieur pour étouffer l’affaire, le président Abdel Fattah al-Sissi est intervenu pour exiger que les exactions policières soient réprimées. Il a même réclamé au Parlement un durcissement législatif pour ce genre d’affaires.

    La semaine dernière des milliers de médecins avaient manifesté contre les violences policières subies par leurs confrères dans un hôpital public.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.